29 novembre 2020

Situation des personnes âgées au Maroc/avis du CESE

Note: Le Conseil Economique, Social et Environnemental au Maroc s’était auto-saisi en 2015 de la question des personnes âgées au Maroc. Ce travail important au regard d’une question émergente, dénote  l’absence d’une réelle politique de la vieillesse et moins encore le développement d’une gérontologie capable d’accompagner et d’éclairer sur les transformations socio-démographiques de la société marocaine. Pour avoir été auditionné lors de ses travaux, mes interrogations portaient sur les ressortissants marocains de l’immigration et ceux qui en sont revenus pour s’installer au Maroc. Le rapport final et l’avis qui ont été publiés, ont été attentifs à la vie des concitoyens marocains de l’immigration comme le montre l’axe 8 que nous publions.

AXE 8 : Soutenir et accompagner les personnes âgées résidant à l’étranger

  • Entreprendre auprès des gouvernements des pays d’accueil, la révision des conventions bilatérales ayant trait aux droits des MRE, notamment en matière de santé, de logement, de couverture socio-médicale et de transfert de la pension de retraite une fois qu’ils décident, eux-mêmes ou leurs veuves, de résider dans leur pays d’origine ;
  • Inciter les départements ministériels chargés des marocains résidant à l’étranger à mettre en place une politique dédiée aux personnes âgées expatriées pour :
  • Lutter contre leur précarité et leur isolement ;
  • Faciliter leur mobilité entre le pays de résidence et le Maroc et/ou leur retour définitif s’ils le désirent.

 

rapportetaviscesemigrantsgs