15 avril 2021

Entre retraités chibanis et autochtones : C’est loin d’être le pied … d’égalité

Un amendement introduit le1er juillet 2019 est présenté comme une avancée dans la situation des retraités étrangers qui ne vivent plus en France. Or non seulement ce qu’il propose existe déjà dans la loi depuis 2016 mais il durcit les conditions d’accès aux remboursements des soins lors de séjours temporaires des retraités en France.